Rate this post

Qu’on se le dise, dormir à la belle étoile est l’une des plus belles expériences ! Ne faire qu’un avec la nature les yeux rivés vers le ciel, le regard plongé dans un coucher de soleil ou dans les étoiles scintillantes… Oui, cependant beaucoup d’éléments ou évènements inattendus pourraient bien venir perturber votre moment de détente ou pire : votre nuit de sommeil !

Voici quelques conseils pour éviter les désagréments et apprécier votre nuit en plein air au coin d’un petit feu sauvage. 🙂

Conseil numéro 1: choisissez bien le lieu de votre nuit sauvage

Pour vous assurer que votre nuit sera tranquille, il est important de bien choisir le lieu où vous passerez la nuit. Pour ce faire, choisissez un lieu qui ne soit pas trop touristique pour ne pas être réveillé par des randonneurs un peu trop matinaux. On privilégiera alors les lieux de sommeil idéaux comme un champ, une plage ou une plaine. En revanche, si la météo n’est pas au rendez-vous, évitez ces endroits trop vaste car vous ne serez pas à l’abri du vent. On choisira alors un lieu avec un peu de végétation, des arbres et rochers pour obtenir une protection contre le mauvais temps et les éventuels animaux sauvages.

Conseil numéro 2: choisir la bonne saison

femme regarde le ciel
Bon cela paraît évident, mais on ne dort pas à la belle étoile par temps de pluie ou lorsqu’il fait trop froid. On préfère généralement une belle nuit d’été ou de printemps. Les mois d’août et Juillet étant les plus adaptés mais vous pouvez débuter dès le début du printemps. Enfin, même par temps estival, nous ne sommes jamais à l’abri de risques d’averses et donc je vous conseille d’opter pour une solution de repli au cas où votre nuit ne se passerait pas comme prévue. Apporter une tente en cas de pépin n’a jamais fait de mal.

Conseil numéro 3: choisir les bons équipements

Côté couchage et confort, prévoyez un tapis de camping en mousse un matelas gonflable spécialement conçu pour le camping (vous pouvez retrouver le classement des meilleurs modèles ici : https://dormir-bien.fr/meilleur-matelas-gonflable-camping/) , une bâche assez large pour entreposer le matelas et protéger du relief d’un sol trop sinueux ou d’un sol humide. S’il fait chaud, un tapis de couchage simple fera amplement l’affaire mais si vous souhaitez davantage de confort, un matelas gonflable est le mieux adapté. Pour plus de confort et prévenir les risques de chutes de température, munissez-vous également d’un duvet bien douillet. Cela vous évitera de grelotter. 🙂

Prévoyez également une lampe torche pour éclairer en pleine nuit si par exemple vous cherchez des affaires dans votre sac à dos, du sopalin ou papier toilette pour vos besoins intimes, un peu d’eau et de quoi s’alimenter, un sac poubelle pour ne pas jeter votre nourriture dans la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *