Rate this post

L’azote est un composant essentiel de l’air (78%) et du vivant. Son importance dans de nombreux secteurs productifs est capitale. Le générateur d’azote est le principal appareil permettant d’en produire de manière artificielle. A quoi ce dispositif peut-il servir ?

Générateur d’azote : mode de fonctionnement

Gaz inodore et invisible dans l’atmosphère, l’azote peut en être extrait par différents procédés, en le soumettant à une très basse température ou sous certaines pressions. Pour provoquer son état liquide, le générateur d’azote utilise un réseau d’air comprimé de 7 à 10 bar. Le processus consiste notamment à extraire cette matière de l’air ambiant, en provoquant notamment la séparation de l’oxygène et des autres molécules ou particules (poussière, humidité, etc). Il en ressort de l’azote liquide (à -196°C) ou gazeux.

Générateur d’azote : domaines d’utilisation

Le générateur d’azote est un dispositif important dans un bon nombre de domaines. Son utilité est liée à l’importance même de l’azote dans des processus de fabrication, de conservation de produits, etc. Ses applications industrielles sont innombrables. On l’utilise dans la parfumerie pour composer les aérosols, dans les techniques de vinification ou de conservation du vin… Mais parmi les principaux domaines d’utilisation de l’azote et du générateur d’azote, on peut citer :

  • La métallurgie : pour le traitement des matériaux ou servir d’atmosphère pour les équipements de découpe ou l’enfournage dans la conception de profils
  • L’agroalimentaire : pour la conservation de certains produits lors de leur transport sur une longue distance
  • Le domaine sécuritaire : pour l’inertage de compartiments ou de salles particuliers, pour éliminer les risques d’incendie ou d’explosion
  • Le domaine des recherches scientifiques : pour l’inertage des échantillons, pour stopper le développement des microbes…

Générateur d’azote : son intérêt

Pour les industriels en tout genre, le générateur d’azote présente comme principal avantage de produire et créer son stock d’azote. C’est une solution économique pour les industries qui utilisent de l’azote de façon permanente et récurrente en quantité substantielle. La disposition d’un tel appareil choisi selon les caractéristiques techniques exigées par ses activités permet à l’entreprise de s’adapter aux besoins évolutifs, au regard des évolutions des technologies. Les générateurs d’azote modernes réglables ou diversifiés en termes de plage de pression et de débit permettent d’obtenir des niveaux de pureté et des quantités d’azote correspondant à des exigences variées.

Comment choisir son générateur d’azote ?

Outre les méthodes de production d’azote par cryogénie, on se tourne généralement vers 2 grands types de générateurs d’azote industriels permettant d’en obtenir à des degrés de pureté différents à partir de l’air comprimé.

  • Le générateur d’azote PSA (pour Pressure Swing Adsorption ou adsorption par variation de pression) à utiliser en cas de besoin d’azote d’une grande pureté (jusqu’à 99,999%), comme dans l’industrie agroalimentaire ou pharmaceutique, ou encore les secteurs des recherches.
  • Le générateur à membranes offre un rendement de pureté de 58% à 98%, suffisant pour certaines applications comme la sécurité anti-incendiaire, un groupe de froid industriel…

Le choix est donc d’abord grandement fonction du besoin en termes de pureté. Pour d’autres aspects techniques qui impliquent des choix plus spécifiques, il recommandé de s’adresser à un fournisseur spécialiste au fait des spécificités de chaque générateur d’azote.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.