En une année, beaucoup de fêtes sont célébrées. Dans le calendrier chrétien, chaque jour possède sa propre mention. Dans la religion catholique et orthodoxe, les fêtes religieuses sont très importantes et ont leur propre signification. Une de ces fêtes ; l’assomption. Qu’est-ce que l’assomption ? Quels sont les points essentiels à ne pas oublier ?

Origine de l’assomption

SI vous vous posez la question : qu’est-ce que l’assomption ? C’est est une célébration religieuse. Elle est tirée de la bible. Elle se traduit donc par l’élévation céleste de l’âme et du corps de Vierge Marie. La croyance religieuse invoque que la Vierge Marie qui est la mère de Jésus n’est pas morte, mais est directement entrée dans la gloire de Dieu. Cet évènement est plus connu sous l’appellation « la montée au ciel ». Selon quelque prêtre et pape catholique, elle a achevé sa mission sur terre et est montée au ciel. Beaucoup de questions restent actuellement sans réponse pour quelques personnes non croyantes à ce miracle. Effectivement, la question est de savoir si la Vierge Marie est décédée avant son assomption ou si elle a été élevée avant sa mort. De plus, pour ceux qui étudient la bible, ils n’ont constaté aucune fin de Marie dans celle-ci.

Sans fondement scripturaire, c’est donc devenu une célébration connue dans la tradition des Églises d’Orient. Cette fête est devenue comme un dogme religieux pour certains.

Processions de l’assomption

Pour les Églises catholiques, l’assomption de la Vierge Marie est célébrée de manière liturgique comme les autres fêtes religieuses. Une messe solennelle est souvent tenue dans les paroisses. Dans certains pays, pour les Églises qui sont sous la protection de la Vierge Marie des festivités s’organisent. Une messe a généralement lieu, mais les manifestations sont personnalisées par les chrétiens telles que les feux d’artifice, des carnavals ou autres. Pour certains chrétiens, c’est également le moment d’effectuer des chaines de prières, des pèlerinages ou des processions. 

Il est tout à fait possible que la célébration dure plusieurs jours selon la décision du pays. Pour la messe, généralement une première messe est célébrée la veille soir de l’assomption. Durant ce culte, toute la liturgie se concentre sur la Vierge Marie : prières, chants et extraits de l’évangile à lire ainsi que l’homélie. Dans certaines traditions, un flambeau doit être tenu par les chrétiens présent dans la messe avec une statue de la Vierge. 

Date de l’assomption de la Vierge Marie

Elle est célébrée le 15 aout de chaque année. Pour certains pays catholiques ; c’est un jour férié. C’est un jour fixe pour chaque année. Il est important de rappeler qu’aucun texte de la bible ne précise la date ou la période de cet évènement. Cette date a pu être tirée des traditions populaires des pays d’Orient. Elle a été officialisée par les catholiques parce que la Vierge Marie fait partie des fondements de leur croyance. Elle est l’un des personnages majeurs de l’histoire du Christ. C’est par elle que le miracle de Jésus a commencé. Beaucoup de croyants nomment la Vierge Marie comme la mère de tous les chrétiens. C’est donc une célébration très méritante de beaucoup de reconnaissance et de festivité.