<p>Une <strong>mission humanitaire </strong>n&eacute;cessite une r&eacute;elle volont&eacute; d&rsquo;accepter les conditions de vie du projet. Une bonne pr&eacute;paration mentale, physique et financi&egrave;re doit &ecirc;tre effectu&eacute;e. Il est important de distinguer tourisme et volontariat. La r&eacute;ussite de la mission d&eacute;pend des acteurs. Comment alors d&eacute;finir la bonne mission humanitaire pour soi&nbsp;?</p>
<h2>Choisir son projet&nbsp;</h2>
<p>Pour commencer, il faut d&rsquo;abord choisir un projet de volontariat. Ce choix doit se faire &agrave; partir des centres d&rsquo;int&eacute;r&ecirc;t, des motivations, des comp&eacute;tences, mais surtout de son budget. Ensuite, la capacit&eacute; linguistique est prise en compte &eacute;galement afin de faciliter les &eacute;changes avec les citoyens. Une pr&eacute;s&eacute;lection est alors faite &agrave; partir de cette liste.&nbsp;</p>
<p>Toujours dans le souci de bien choisir la <a href=”https://www.chainedelespoir.org/fr/agir/mission-humanitaire”><strong>mission humanitaire</strong></a>. Consulter les sites des ONG ou autres associations proposant un projet de volontariat doit &ecirc;tre faite afin de concilier la pr&eacute;s&eacute;lection avec la r&eacute;alit&eacute;.</p>
<h2>Diff&eacute;rents domaines&nbsp;</h2>
<p>Apr&egrave;s avoir effectu&eacute; une pr&eacute;s&eacute;lection, voici quelques domaines d&rsquo;intervention lors de la <strong>mission humanitaire&nbsp;:&nbsp;</strong></p>
<ul>
<li>Programme sant&eacute;&nbsp;: doter d&rsquo;une formation en m&eacute;decine, il s&rsquo;agit de donner un coup de main aux centres de sant&eacute; des villages</li>
<li>Programme &eacute;ducation&nbsp;: avec un certificat ou dipl&ocirc;me ad&eacute;quat, il s&rsquo;agit de combiner les programmes extrascolaires avec le programme g&eacute;n&eacute;ral</li>
<li>Programme de d&eacute;veloppement &eacute;conomique&nbsp;: il s&rsquo;agit de participer &agrave; des projets de d&eacute;veloppement &eacute;conomique&nbsp;: cr&eacute;ation d&rsquo;une coop&eacute;rative, cr&eacute;ation d&rsquo;une marque&hellip;</li>
<li>Programme environnement&nbsp;: participer &agrave; des actions de protection de l&rsquo;environnement&nbsp;: reboisement, gestion des d&eacute;chets, programme de protection animale&hellip;</li>
<li>Programme &eacute;quipement&nbsp;: concerne l&rsquo;&eacute;tablissement des besoins de la population en mati&egrave;re d&rsquo;&eacute;quipements, de mobilier, mais aussi sur la recherche de partenariat</li>
<li>Programme de d&eacute;veloppement territorial&nbsp;: il s&rsquo;agit d&rsquo;effectuer un diagnostic afin de b&eacute;n&eacute;ficier d&rsquo;une aide annuelle.</li>
</ul>
<p>Les domaines de volontariat sont tr&egrave;s vastes. Il convient de bien choisir afin d&rsquo;&ecirc;tre motiv&eacute; sur le terrain.</p>
<h2>Choisir son pays</h2>
<p>Les pays pauvres en voie de d&eacute;veloppement doivent &ecirc;tre les priorit&eacute;s des volontaires. Ce sont plus particuli&egrave;rement les pays de l&rsquo;Afrique. Les pays dans ce continent sont habituellement la destination des projets d&rsquo;aide. La destination peut &eacute;galement &ecirc;tre guid&eacute;e par le choix de la mission. Pour certaines associations, il est possible de choisir plusieurs destinations pour une dur&eacute;e de plusieurs mois. Le langage est &eacute;galement un facteur pour choisir son pays. Afin de faciliter l&rsquo;&eacute;change, le langage doit &ecirc;tre le plus clair possible.</p>
<p>Il ne faut pas oublier que partir en projet humanitaire comporte des frais. Les frais de participation par pays sont diff&eacute;rents.</p>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *