Rate this post

Posées sur le pan extérieur et sur le contour d’une porte, les cornières anti-effraction sont très utiles pour renforcer la sécurité d’une porte d’entrée. Connues également sous le nom de cornière anti-pince, ces dispositifs permettent d’empêcher l’introduction d’un outil comme une pince à décoffrer ou un pied de biche entre le vantail et le dormant afin de la forcer pour pouvoir l’ouvrir.  Cela vous permettra donc d’augmenter efficacement le niveau de sécurité de votre porte d’entrée pour lutter toujours mieux contre les tentatives d’effraction. Découvrez dans cet article comment réaliser la pose de ces cornières anti-effraction grâce aux nombreux conseils pratiques de nos serruriers professionnels. Même avec peu de savoir-faire en serrurerie pour réaliser cette pose dans les meilleures conditions et sans rencontrer le moindre problème. Sous forme de petit guide pratique, il vous sera très utile car, des cornières anti-effraction sont réellement utiles au quotidien si elles sont bien placées sur votre porte d’entrée.

La composition d’un kit de cornières anti-effraction

Souvent, cet accessoire est vendu en kits très pratiques et qui sont composés de cinq cornières anti-effraction qui sont déjà pré percées. Elles sont prévues pour accueillir des boulons TRCC (Tête Ronde Collet Carré). Voici de quoi est composé un kit de cornières anti-effraction.

D’une cornière à fixer à l’horizontale sur le haut de la porte (elle est faite pour prendre place entre les extrémités des deux autres cornières)

Deux cornières à fixer à la verticale sur le haut de votre porte

Deux cornières que devront être fixées également à la verticale mais sur les côtés et sur le haut de la porte (vous la reconnaîtrez par son encoche sur l’une des extrémités)

Deux cornières à disposer sur la partie basse de la porte

La première cornière mais aussi les deux dernières devront sûrement être redécoupées en utilisant une scie à métaux ou une meuleuse afin qu’elles puissent correspondre parfaitement aux dimensions de votre porte. L’installation ne se centre simplement que sur le perçage de la porte et sur les cornières que vous devrez bien visser sur le dormant de votre porte.

Bon à savoir : La porte que vous aurez à renforcer devra être dans un bon état. Elle ne devra ni frotter au sol ou encore contre l’un des dormants. Vous devrez absolument prendre le temps de remettre votre porte à niveau avant de poser vos cornières anti-effractions, sans quoi, elles n’assureront pas correctement leur rôle au quotidien. N’hésitez pas à vous servir de ces conseils donnés par nos serruriers professionnels pour les mettre en place dans les meilleures conditions et sans rencontrer le moindre problème.

Sachez également qu’il peut arriver que l’une des cornières anti-effraction verticales normalement prévue pour le côté où est posé le verrou soit à la même hauteur. Cela n’est pas réellement important si elle recouvre même une partie de la plaque de protection qui sert à protéger le cylindre. Par contre, si votre verrou est enveloppé par une épaisse rosace, vous devrez découper son contour avec une meuleuse pour pouvoir y parvenir sans rencontrer de soucis.

Kit de cornières anti-effraction : Dans quel ordre est-il fourni ?

Il est important de connaître l’ordre sous lequel sont fournies les cornières anti-effraction sous forme de kit. Cela vous permettra de pouvoir correctement les disposer :

La cornière verticale pour le côté supérieur gauche ou droit

La cornière verticale pour le côté supérieur droit ou gauche

La cornière supérieure (à redécouper si elle ne correspond pas aux dimensions de votre porte)

La cornière verticale pour le côté  inférieure gauche ou droit, à redécouper également

La cornière verticale pour le côté  inférieure droit ou gauche, à redécouper également

Délimiter les perçages des deux premières cornières pour les mettre en place

Les gabarits de perçage fournis dans les kits ne sont pas toujours très exacts mais peuvent s’avérer réellement pratiques. Il est donc conseillé de se servir directement des cornières pour déterminer les emplacements des trous que vous allez devoir percer par la suite. Pour délimiter vos futurs perçages, voici comment vous y prendre :

Fermez la porte et sur la face extérieure, mettez en place l’une des cornières verticales supérieures

Plaquez bien cette cornière contre le montant du dormant de votre porte

La cornière doit arriver à ras de la traverse (qui est la partie horizontale) de votre dormant. Vous ne devrez laisser qu’1 mm de jeu seulement

Maintenez correctement la cornière dans cette position et à l’aide d’un feutre à pointe fine, tracer une petite marque directement sur votre porte au centre des trous de la cornière

Retirez la cornière et réalisez une petite marque à l’aide d’un pointeau dans le centre des repères réalisés au préalable

Faites de même sur le long du montant opposé avec l’autre cornière supérieure qui est fournie dans le kit

Une fois que vous aurez réalisé ces travaux, vous pourrez donc mettre en place vos cornières anti-effraction en les disposant directement sur la porte

Après avoir réalisé les opérations de base expliquées dans cette première partie de ce guide pratique ci-dessus, vous allez pouvoir passer à la fixation des cornières anti-effraction sur votre porte. Suivez donc les conseils de nos serruriers professionnels pour réaliser ce travail dans les meilleures conditions. Il est important de suivre ces étapes dans l’ordre et pas à pas afin de ne pas vous tromper et surtout pour éviter de vous mettre en danger.

Fixer les deux premières cornières anti-effraction sur la porte d’entrée

Pour réaliser cette opération sans rencontrer le moindre problème, il est conseillé de dégonder votre porte afin de pouvoir fixer vos deux premières cornières. Vous aurez ainsi plus de facilité et de liberté pour pouvoir travailler de manière propre et minutieuse. Voici les étapes à réaliser pour fixer vos deux premières cornières anti-effraction directement sur votre porte d’entrée :

Placez bien à plat sur des tréteaux la porte que vous avez pris le soin de dégonder, ce qui vous permettra de réaliser des perçages correctement perpendiculaires. Vous bénéficierez d’un bon maintien afin d’éviter tous danger de chute ou de glissade car, une porte mal maintenue peut rapidement tomber en plus vous mettre en danger.

Si votre porte ne peut pas être dégondée, vous pourrez percer directement à main levée en utilisant une perceuse sans fil pour pouvoir rester bien perpendiculaire à votre porte. Prenez le soin de bien vous protéger pour réaliser ce travail sans risque d’accident et pour assurer votre sécurité.

Pour éviter de faire éclater le parement de votre porte, ralentissez dès lors que vous arriverez à la fin du perçage. Vous le ressentirez dès lors que vous serez en train de percer votre trou

Percez tous les trous nécessaires pour pouvoir fixer chaque cornière

Placez les deux cornières et prenez le soin de bien les boulonner dans leur emplacement. Il est en effet important qu’elles soient totalement maintenues

Pour un travail sans aucun défaut, utilisez une mèche à bois ou encore à métaux, ce qui évitera d’abîmer votre porte mais également son revêtement

Disposer la cornière horizontale

Laissez votre porte posée sur les tréteaux ou refermez-la si elle est sur ses gonds

Mesurez la longueur entre les extrémités des cornières verticales supérieures qui est présente entre les cornières posées

Reportez cette mesure sur votre cornière horizontale

Tracez la première coupe à l’aide d’une équerre

Bridez bien la cornière dans un étau et coupez-la avec une meuleuse en prenant toutes les dispositions nécessaires pour ne pas vous blesser

Placez entre les deux autres cornières à son bon emplacement

Réaliser le perçage de votre porte pour poser les cornières

Boulonner correctement votre cornière afin qu’elle puisse bien tenir et qu’elle ne cède pas sous les assauts répété d’une possible tentative d’effraction

Redécoupez et fixer les dernières cornières pour une pose sans problème et surtout bien propre

Si nécessaire, replacez votre porte sur ses gonds cela pourra vous aider à effectuer les opérations qui suivent :

Fermez votre porte

Mesurez la longueur entre les extrémités des cornières verticales supérieures qui est présente entre les cornières posées

Laissez environ 2 mm du résultat que vous reporterez sur les cornières verticales inférieures

Comme réalisé au préalable, repérez bien les trous et effectuez le perçage

Boulonner vos deux cornières dans les emplacements qui sont prévus à cet effet

Effectuer les réajustements nécessaires après en réalisant des tests

Prenez le soin d’ouvrir et de fermer votre porte à plusieurs reprises pour vous assurer que les cornières mises en place ne semblent pas forcer. Si elles sont résistantes, il va falloir réajuster :

Trouver la zone où cela peut bloquer

Prenez le soin de desserrer les écrous qui correspondent

Ouvrez la porte, frappez doucement derrière l’aile de votre cornière à l’aide d’un marteau bien lourd ou d’une massette. Ne tapez pas fort car, cela ne servira à rien pour réaliser ces opérations.

Une fois tout bien remis en place, resserrez tous vos écrous un à un

Il n’a y donc aucune réelle difficulté à poser des cornières anti-effraction pour renforcer votre porte. Si cependant vous rencontrez des difficultés, vous ne devrez pas hésiter à faire appel à un serrurier professionnel. Il saura en effet réaliser un travail de qualité dans les plus brefs délais pour répondre au mieux à vos besoins.

 

Retrouvez les conseils d’un serrurier avise : https://lartisan-serrurier.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *