Rate this post

Contrairement au THT, qui a des répercussions dites psychotropes ou psychoactifs, le CBD est un cannabinoïde dérivé du cannabis. Grâce à ses caractéristiques inoffensives, le CBD est actuellement utilisé pour des fins thérapeutiques. Les recherches effectuées jusqu’à maintenant révèlent que l’utilisation du CBD permet d’améliorer les états de faiblesse, à n’en citer que les anxiétés, les nausées, l’insomnie, etc. et traiter de nombreuses maladies comme les maladies neurodégénératives dont l’Alzheimer, la schizophrénie, l’épilepsie, etc. Le CBD est ainsi présent dans un certain nombre de médicaments, mais il est aussi vendu en tant que compléments alimentaires sous forme d’huile. Il existe alors des extraits de CBD pur sous forme d’élixir, de capsules, de gélules, etc., mais on peut également trouver des huiles végétales ou des aliments contenant du CBD. Bien que son utilisation n’entraîne pas d’effets secondaires, il est important de connaître comment utiliser l’huile de CBD pour des effets optimum.

Le CBD en vidéo

Huile de CBD : quelle posologie pour quelle utilisation ?

Comme bon nombre de médicament, il n’est pas facile de déterminer de manière très précise la posologie de l’huile de CBD. Le type de maladie, les caractéristiques du patient et la forme de CDB influent significativement sur l’efficacité du traitement. L’être humain peut supporter jusqu’à 1 500 mg d’huile de CBD par jour avec une prise continue, mais il faut savoir que la fourchette préconisée se situent entre 1 et 800 mg. Pour plus de précision, les quelques bases suivantes peuvent servir de références :
§ Pour les douleurs chroniques, une fourchette de 2 à 25 mg par jour pendant 4 semaines est recommandée.
§ Pour les problèmes psychiques comme l’insomnie, l’anxiété, etc., il est préférable de prendre entre 50 et 150 mg par jour jusqu’à ce que les symptômes de dissipent.
§ Pour les maladies neurologiques comme l’Alzheimer, la schizophrénie, etc., la dose prescrite est de 50 à 1 250 mg par jour pendant 1 à 5 mois.
Ces informations sont des repères pour un usage médical. Pour un usage personnel, il est recommandé de déterminer progressivement la dose idéale en prenant une faible dose au départ pour pouvoir l’augmenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *