Le Calais est un gâteau traditionnel de la région nord de France. Ce fameux dessert qui peut servir aussi d’entre mets est composé d’un biscuit à la poudre d’amande, d’une crème au beurre et d’un fondant. Revisité plusieurs fois par des maitres pâtissiers, ce gâteau incite souvent les fins gourmets à faire un voyage dans le temps pour se rappeler des saveurs qui ont marqué la tendre enfance. Zoom sur ce dessert emblématique de toute une région.

Préparation et cuisson du gâteau

Pour le coût, cela peut largement varier selon les ingrédients que vous voulez utiliser pour parfaire votre gâteau et retrouver la recette familiale qui vous a enchanté. Vous aurez par exemple besoins des ingrédients suivants pour 8 personnes : 15 cl d’eau, 4 blancs d’œuf, 1 c.à s. de lait entier, 1 cuillère à soupe d’extrait de café, 45 g de sucre, 75 g de poudre d’amandes, 75 g de sucre glace, 150g de sucre, 160 g de crème pâtissière, 200 g de beurre, 2 jaunes d’œuf, 200 g de sucre, 250 g de fondant blanc.

Il y a tout un processus pour réaliser ce gâteau, qui nécessite certains matériels et outils de pâtisserie, et une certaine concentration. Retrouver la recette complète et les détails du processus de fabrication sur https://www.leshautsdelices.fr/recettes/gateau-de-calais/ .

 

Petite histoire et caractéristiques du gâteau le Calais

On reconnait tous le gâteau le Calais, par son gout et sa texture et sa présentation, mais connaissez-vous depuis quand il existe? En fait, l’histoire de ce fameux gâteau remonte au lendemain de la seconde guerre mondiale. Un artisan pâtissier calaisien aurait créé la recette originale à Calais-Nord, dans son atelier installé au Boulevard des Alliés, et l’aurait transmis par la suite à son fils et ses collègues.

Depuis, le gâteau s’est répandue, adoptant plusieurs formes, différentes versions selon les pâtissiers et les recettes de famille. Mais en générale, le gâteau le Calais se caractérise par un biscuit Progrès, avec une pâte enroulé en forme d’escargot,  d’une crème au beurre ou parfois d’une crème mousseline, et d’un fondant étalé sur le dessus. Ce gâteau est le plus souvent présenté en plusieurs parts découpés, et rarement en entier. Toutefois, des formats individuels sont réalisés pour le plaisir de tout un chacun. Il est aussi parfois reconnaissable par l’inscription de son nom sur le nappage.

Enfin, sachez que le gâteau le Calais se sert au lendemain de sa réalisation, après avoir passé quelques heures au réfrigérateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *