Rate this post

Le besoin d’espace sur le lit est une donne importante dans l’orientation des choix de matelas. Mais a chacun ses préférences, ses envies et ses contraintes. Heureusement, on est aujourd’hui dans un marché du matelas assez diversifié, pour nous permettre de trouver la dimension adéquate. Mais quelle est-elle ?

Les différentes tailles de matelas

Le monde du matelas est aujourd’hui plus propice en matière de choix : plus de fabricants, plus de considérations vis-à-vis des besoins du consommateur, plus de modèles standard et davantage de possibilités en matière de personnalisation. En l’occurrence, le matelas se présente sous de nombreuses dimensions, souvent déterminées au gré du fabricant.

Les tailles standards

Les dimensions standards sont celles qui correspondent le plus au besoin du plus grand nombre. Ils répondent donc davantage aux exigences en termes de disponibilité spatiale, puisqu’ils sont conçus parfaitement en adéquation avec la taille moyenne de la population (selon la tranche d’âge et le sexe). Notamment, on retrouve les tailles standard pour enfant qui sont de 33×73 pour les nouveau-nés, et de 70×140 pour les enfants en bas âge et les moins de 12 ans. Pour les adolescents et les adultes, la taille du matelas est de 90×190 pour un lit une place ou de 180×200 pour un lit deux places.

Les dimensions exceptionnelles 

Dans la mesure où le public affiche des préférences et des besoins élargis, l’industrie du matelas propose d’autres standards bien à eux. On peut même commander des tailles de lit sur mesure qui sortent de tout ce qui se fait dans l’industrie. Le choix est on ne peut plus personnel.

Le choix du matelas à la taille idéale

De manière générale, les tailles de matelas standards sont de loin appropriées à presque tous les gabarits de personnes, de la plus petite à la plus grande taille. Quoi qu’il en soit, il convient toujours de bien déterminer la largeur et la longueur de son matelas idéal, en rapport avec deux grands facteurs de choix : les besoins en termes d’espace et la disponibilité de surface sur le lit ou la pièce. L’idée est autant d’éviter que les jambes ne sortent du lit pendant le sommeil, et d’assurer que le matelas et son sommier ne réduisent encore plus la liberté de mouvement dans la chambre.

En tout cas, pour ce qui est de l’indice de compatibilité d’un matelas avec son gabarit, le principe est de choisir un matelas qui fait 20 cm de plus sa taille, et avec la largeur maximum compatible avec le sommier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *