Rate this post

C’est une question que l’on pose souvent quand on vient d’aménager dans une nouvelle demeure. Mais il est difficile d’avoir une réponse totalement objective, car c’est une question de gout. Cependant, il est tout de même pratique de faire le tour des matelas existants. Souvent il est plus facile de se fier à la marque de fabrication plutôt que de se baigner dans des eaux inconnues. Auprès des fournisseurs tels que Treca ou Tempur, on peut trouver des matelas haut de gamme.

La technologie idéale du matelas ? 

Les matelas sont confectionnés avec diverses technologies. Le choix entre ces dernières dépend des exigences de l’utilisateur. S’il aime dormir sans être gêné par celui ou celle avec qui il partage le lit, il aura tout intérêt à opter pour les matelas à ressorts ensachés. Ces derniers, à la différence des ressorts rattachée ensemble, permettent une optimale indépendance de couchage. Ce critère est par conséquent plus important quand on dort à plusieurs sur le même lit. Le matelas en latex est plutôt recommandé pour ses niveaux de fermeté. Ils sont capables de supporter une importante pression et assurent un bon soutien. La mousse à mémoire de forme est plutôt préférable pour les personnes éprouvant des problèmes de sommeil. Cette matière en étant thermosensible ou thermoélastique garde la chaleur et permet donc de se maintenir en une seule position durant tout le sommeil. 

Comment choisir le garnissage du matelas ? 

Quand on achète un matelas, il ne faut pas négliger la qualité de son accueil. Il s’agit d’un point important puisqu’il impacte sur la qualité du matelas. Pour juger si un matelas possède un bon accueil, le moyen le plus rapide est de le tester. Cela dépend également de la matière avec laquelle le matelas est recouvert. D’un côté on a les matières naturelles comme le lin, la laine mérinos ou le cachemire. La marque Simmons par exemple ne propose que des modèles avec des textiles de qualité, ce qui leur offre un point en plus. Les textiles ou fibres comme la laine servent de garnissage pour les matelas d’hiver. En outre si l’accueil est encore insatisfaisant, il est toujours possible de rajouter un surmatelas. Ce nouveau type de literie est assez pratique si on ne trouve pas de matelas avec un accueil acceptable. Il est aussi conseillé pour les matelas qui sont en fin de vie. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *